Continuant notre série « Spotlight » où nous présentons des personnes réfugiées qui cherchent du travail. 

Une façon simple de contibuer est de partager cet article!

Untitled_design_(15)

Écrit par Milena Mader:

Ranem a grandi à Alep en Syrie. Ayant toujours eu des affinités avec l’art, elle décide d’étudier les beaux-arts à l’université pendant 4 ans. Elle aime l’art abstrait tout autant que les portraits bien qu’elle trouve les être-humains plus attrayants que les objets. Les études de Ranem furent axées sur la pratique, incluant sa technique préférée à l’aide de crayons et de peinture à l’huile, celle-ci demandant beaucoup de patience tout au long du processus de créativité.Picture1ranem

Ella a aussi enseigné l’arabe et les arts à des enfants de 5-6 ans. Travailler avec des enfants, les aider à gérer leurs problèmes et voir le monde a
vec leurs points de vue a permis à Ranem d’oublier l’insécurité de son futur et celui de sa famille en Syrie.

En plus de parler arabe, Ranem parle l’anglais – elle l’a appris à l’école à Alep. Depuis qu’elle vit à Genève, elle apprend le français aussi – au début avec un ami, ensuite à l’Espace Solidaire Pâquis et maintenant elle finit le niveau A2 à l’aide du programme de cours officiel du gouvernement.

Ranem aide à distribuer des habits aux familles de migrants pendant son volontariat pour Caritas depuis son arrivée en Suisse il y a un an et demi. Elle est très intéressée par le design, les tissus et la mode, ce que l’on ressent et constate immédiatement lorsqu’on la rencontre.

De plus, Ranem est très ouverte d’esprit, chaleureuse et prévoyante avec un esprit créatif. Elle est très motivée de continuer ses études et elle essaie d’obtenir son diplôme en Arts reconnu en Suisse le plus vite possible.

En attendant, Ranem voudrait trouver un travail et faire plus de volontariat. Elle souhaiterait travailler avec des enfants et adorerait étudier et travailler dans le monde de la mode plus tard de façon à combiner ses deux passions.

Etant doté d’un esprit positif, Ranem trouve toujours un moyen de se sortir des situations difficiles, utilisant sa bonne énergie pour continuer sa route. C’est précisément ce que Ranem a fait depuis son arrivée en Suisse. Elle s’est déjà construit un cercle d’amis solide composé de sa famille, ses amis et ses voisins ; et elle espère l’élargir avec l’aide d’un stage ou du volontariat.

Il est possible d’admirer une petite partie de son magnifique travail en photo et vous voudrez surement qu’elle continue de créer et lui donner une chance de déployer ses ailes.
ranem collage 1

Picture2ranem

Picture12ranem

Picture1ranemgg

Picture1kug

collage ranem3

N’hésitez pas à nous envoyer un message (info@thrive-association.ch) pour vous impliquer et aider Ranem à trouver les opportunités qu’elle mérite. Merci de votre soutien !

Profile – Ranem
error

Enjoy this blog? Please spread the word :)