Permanence RH

Permanence RH pour collaborateurs et employeurs

En Suisse, nombreuses sont les personnes migrantes, réfugiées et demandeur d’asile qui éprouvent des difficultés à s’insérer durablement dans le tissu socio-économique. Outre les barrières culturelles et la langue, on remarque très souvent une méconnaissance des droits, barrière encore plus accentuée pour les femmes.

Cette permanence vise à informer et conseiller les bénéficiaires, afin de les assister sur les obstacles régissant le droit du travail, les assurances sociales, les permis de séjour et de travail ainsi que les ressources humaines de manière générale.

 

Notre valeur ajoutée
 

Nous sommes l’unique association proposant une permanence en ressources humaines gérant les questions de manière transversale. Cette permanence se veut neutre, constructive et accompagnatrice des deux parties : collaborateurs et employeurs.

Nous n’avons pas de suivi de dossier, et ne faisons pas de représentation judiciaire. Facilitateurs, nos spécialistes accompagnent les employeurs et les collaborateurs et proposent leur expertise dans un consensus de réalisation d’objectif global. Nous facilitons ainsi :

  • l’intégration en entreprise pour les personnes nouvellement en emploi 
  • le maintien de l’emploi pour les collaborateurs en occupation
  • une transition dans la dignité pour ceux en perte d’emploi
  • la santé, la sécurité et le bien-être sur le lieu de travail

Les entretiens sont limités à 30 minutes la séance et sont menés de manière complètement confidentielle. La permanence est assurée par des Spécialistes RH titulaires du Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines et experts dans le droit du travail, et ressources humaines au sens large.

Comment en bénéficier
  1. L’accueil dans nos locaux se fait sur rendez-vous les
    mardis et jeudis de 8h00 à 11h30 et 14h à 17h.
 

Ce projet s’inscrit dans le cadre des objectifs 3, 5 et 8 de développement durable des Nations Unies.

ODD 3 Bonne santé et bien-êtreODD 5 égalité entre les sexesODD 8 Travail décent et croissance économique